Oliv&sens médaillée d’or et d’argent au concours international d’huile d’olive au Japon

De l’olive à l’huile


De l’olive à l’huile

De la récolte des olives, à l'effeuillage, au lavage, broyage et malaxage, à l'extraction et séparation pour finir par le stockage et la filtration. Voici toute l'histoire qui retrace le cheminement de l'olive à la l'huile.

Les olivades (cueillette des olives) ont débutées !

Une fois les olives récoltées à la main, elles sont entreposées dans des caisses et rapidement apportées au moulin où elle sont effeuillées et lavées. On retire les petites brindilles résiduelles par-ci par-là. Le fruit est propre, sain et frais.

Les olives sont ensuite broyées pour obtenir une pâte d'olive : peau, pulpe et noyau, tout est écrasé ensemble. La pâte est malaxée pour réunir les gouttelettes d'huile et en faciliter l'extraction.

On procède ensuite à ce qu'on appelle l'extraction à froid : les liquides (eau et huile) sont extraits de la pâte d'olive. Ceci se fait par pression, la pâte est déposée sur des disques filtrants qui sont empilés et pressés pour permettre l'extraction de l'huile. Par centrifugation on sépare l'eau et les grignons (résidus de peau, noyau, pulpe) de l'huile.

L'huile est mise à l'abri de la lumière, de l'air et de la chaleur en la stockant dans des cuves en inox. Elle sera finalement mise en bouteilles.

Myriam & David

Si cet article vous a plu, allez jeter un œil aux autres articles dans la catégorie L'Univers de l'olive de notre blog.

Les olivades ont commencées
Olives transportées vers le moulin
L'huile d'olive - l'or vert - sera stockée à l'abri de la lumière, chaleur et air dans une cuve en inox

Publié le 26 octobre 2021