Aux origines des variétés d’olive Picholine, Aglandau, Bouteillan et Négrette


Aux origines des variétés d’olive Picholine, Aglandau, Bouteillan et Négrette

Les quatre noms de nos huiles d’olive monovariétales sont les noms des variétés d’olives dont elles sont issues. Ces quatre variétés sont toutes originaires de France.

Notre cinquième variété, la Goût à l’ancienne est une huile d’olive d’assemblage, ce qui veut dire qu’elle est constituée de plusieurs variétés d’olive ; Toutefois, elle est majoritairement composée d’olives de la variété Picholine.

La Bouteillan

La Bouteillan, dont le nom signifie « dont les fruits sont disposés en grappe » est originaire du Haut-Var ; C’est une variété d'olive originaire d'Aups en Provence, aujourd’hui cultivée principalement dans les départements du Var, des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône et de Vaucluse.

La Bouteillan donne une huile piquante avec des arômes d’herbe, de pomme et de poire.

L’Aglandau

L’Aglandau est la variété la plus répandue dans le Sud de la France. Plutôt arrondie, cette olive a la forme d’un gland ce qui lui a donné son nom. Cette variété est notamment caractérisée par son ardence et son amertume. L’Aglandau représente plus de 20 % de la production française d’huile d’olive, c’est l’une des variétés des plus répandues en France.

L’Aglandau donne une huile amère, légèrement piquante avec des arômes d’artichaut.

La Picholine

La Picholine, variété emblématique du Gard, doit son nom aux frères Picholini qui ont inventé, au 18ème siècle, une préparation permettant aux olives de tables de perdre leur amertume. Les fruits, plus petits et plus amers, sont cueillis plus tard au stade de la véraison (passage du vert au violet). Cette variété est la plus répandue en France. Elle est consommée en olive de table et sert aussi à la production d’huile d’olive. La Picholine est cultivée sur tout le Sud de la France, jusqu’en Corse.

La Picholine donne une huile piquante, légèrement amère avec des arômes de fruits rouges (prune)

La Négrette

La Négrette, connue depuis le 18ème siècle et issue du Gard. C’est une petite olive noire (d’où elle tire son noms), une des variétés les plus précoces (la récolte commence début novembre pour finir en décembre). Au 19ème Siècle, on la désignait également sous le terme « d'olive hâtive » ou « olive précoce ».

La Négrette donne une huile douce aux arômes de noisette et d’amande, de réglisse et de vanille avec un léger goût poivré.

On espère que vous cet article vous a intéressé !

A bientôt pour un nouvel article J

Myriam & David

Découvrir nos articles de blog :

Publié le 2 juin 2021